Matthieu Le Bihan, agent de la société Sevenstar Yacht Transport, s’est installé à Concarneau et a rejoint l’IPC en 2020. La société organise la logistique et le transport maritime de yachts et de bateaux à bord de navires spécialisés. Installé dans la ville bleue depuis janvier 2020, Matthieu nous dévoile les dessous de son activité.

Sevenstar est la division transport de yachts de l’armement hollandais Spliethoff. Armateur de navires conventionnels et de Project Cargo, Spliethoff possède une flotte d’environ 125 navires dont la pontée est réservée entre autres au transport de yachts.

Sevenstar Yacht Transport est le premier opérateur mondial de transport de yachts, desservant un important réseau de destinations, des plus familières aux plus exotiques, sur tous les continents.  Sevenstar offre une solution de transport pour tout type d’engin flottant, permettant de s’affranchir des contraintes liées aux gabarits routiers. Forte de 30 ans d’expérience, mais surtout, comptant des professionnels passionnés par leur travail, la société s’assure aussi de la maintenance des superyachts en circuit quand cela est nécessaire, un rinçage à l’eau douce pouvant être effectué périodiquement sur les longues traversées.

Aujourd’hui, des lignes régulières sont dédiées au transport de yachts au départ de la France, depuis La Rochelle où la société a fait son principal port de départ et où sont concentrés les industries nautiques et les chantiers qui construisent les bateaux de plaisance, multicoques, motor-yachts et voiliers de luxe.

3 000 bateaux transportés chaque année

L’armement Spliethoff opère deux catégories de navires grées. Des navires jusqu’à 160 mètres de long et 2000 m2 de pontée disponible, offrant une capacité de levage allant jusqu’à 250 tonnes en combiné. D’autres navires opérés par la division BIGLIFT, mesurant jusqu’à 200 mètres de long, sont équipés pour des charges lourdes et permettent le levage jusqu’à 2000 tonnes.

Splietoff possède aussi deux navires semi-submersibles opérés par sa division DYT (Dock Yacht Transport). Ces moyens nautiques permettent d’opérer des chargements selon la méthode « Float-on Float-off ». Contrairement au grutage (Lift-on Lift-off) il s’agit d’une technique permettant d’immerger la barge, de rentrer les bateaux à l’intérieur, d’assécher le dock et de transporter les yachts et superyachts au sec. « L’intérêt de cette technique est d’éviter à la coque le stress lié au levage. Certains bateaux comme les bateaux fluviaux de croisière à passagers, se casseraient en deux si ils étaient levés à la grue ».

En résumé l’activité du Groupe ce sont 3 000 bateaux transportés par an, les plus petits de 10 mètres et jusqu’à 100 mètres pour les plus grands. 20 agents Sevenstar sont répartis dans le monde, ce qui confère au groupe une parfaite maitrise des transports de bout en bout qui fait sa force sur ce marché.  Les différentes antennes interviennent aussi dans la préparation des escales des navires. En France, l’activité est répartie entre l’agence de Concarneau (qui supervise les activités de la façade Atlantique et de la Manche), celle de La Rochelle et une agence basée à Monaco pour la Méditerranée.

Une démarche RSE

L’armement Spliethoff, exploite une flotte maritime importante et moderne avec des navires récents (moins de 15 ans pour la majorité d’entre eux) et en conformité avec les réglementations de l’OMI (Organisation Maritime Internationale), notamment en matière d’émissions polluantes. Au 1er janvier 2020 est entré en vigueur la norme Low Sulphur de l’OMI. Cette réglementation mondiale vise à réduire les émissions soufrées des navires de -85% et cela sur toutes les mers et océans du globe. Un objectif qui est un élément fondamental pour le groupe qui souhaite se diriger vers un avenir durable et minimiser son empreinte environnementale.

Les navires de la flotte sont équipés pour réduire les émissions desoufre et de particules polluantes et le groupe Spliethoff a fait du  transport durable et efficace une de ses priorités en intégrant une véritable démarche écoresponsable dans ses process depuis de nombreuses années.

Pourquoi s’être implanté à Concarneau ?

Matthieu qui est basé depuis 4 ans sur la façade Atlantique, s’est installé à Concarneau début 2020. « Si le choix de Concarneau était au départ un moyen de me rapprocher de mon domicile, ma proximité avec l’équipe de JFA Yachts que je connais depuis plusieurs années et l’opportunité de m’installer dans leur chantier à Concarneau. Qui plus est, cela s’est fait simplement et facilement. C’est également une chance de pouvoir bénéficier de l’aura du chantier.

Aujourd’hui la taille des navires que nous exploitons, ne nous permet pas d’accèder au port au port, car ils ont une longueur hors tout de plus de 130 mètres.  Nous réalisons des opérations dans un rayon proche, notamment à Lorient. Le territoire est un pôle important pour la course au large et compte de nombreux Teams.  Nous sommes régulièrement sollicités pour le transport des bateaux entre les Antilles ou le Brésil et la Bretagne pour le rapatriement des navires à l’occasion des Transats comme la Jacques Vabre, la route du Rhum ou encore l’AG2R. Nous avons par exemple assuré le transport du trimaran Macif, basé à Concarneau lors de la dernière Route du Rhum. »

Des interventions depuis plusieurs ports de l’hexagone

Sevenstar opère depuis plusieurs ports en fonction du type de navire à transporter et du bassin d’activité.  Les bateaux de plaisance, bateaux de course, bâtiments militaires ou navires de travail n’ont pas les mêmes contraintes ni besoins.  Sevenstar intervient notamment à Brest, un port depuis lequel la société développe des opérations de transport de yachts et où elle a déjà réalisé plusieurs escales. « A Brest nous avons principalement une activité avec des navires pour l’action de l’État en mer et des navires de travail. Nous avons assuré le transport d’une série de pousseurs destinés à la base navale de Toulon et avons transporté également des navires de travail et barges de servitude jusqu’à Brest ».

Sevenstar Yacht Transport opère également depuis La Rochelle, où la société a ouvert une antenne. Elle réalise plus d’une dizaine d’escales par an principalement à l’export, avec des chargements opérés depuis le port de la Pallice. « On embarque une centaine de bateaux par an au départ de la Rochelle, principalement des unités de plaisance (catamarans neufs pour la plupart) à destination des Caraïbes, de la Méditerranée, de la côte est des États-Unis et de l’Asie. Ce sont des destinations régulières pour le transport de marchandises pour lesquelles nos navires réservent la pontée à notre activité, explique Matthieu. »

Des collaborations en bonne intelligence

« A Concarneau, nous développons des synergies avec JFA Yachts, pour le transport de certains bateaux construits par le chantier ou des unités qui viennent en refit. C’est le cas pour le sloop Louise 72’, actuellement au ponton du chantier où il est venu réaliser un hivernage et des travaux de maintenance. « En mai prochain, nous allons également charger à Papeete un Long Island LI 85’ construit par JFA Yachts.  Il fera route vers Southampton et sera convoyé jusqu’à Concarneau pour des travaux au chantier. Le chantier JFA Yachts et moi nous connaissons depuis des années. Nous fréquentons les mêmes salons à Monaco, Cannes ou Paris et savons répondre aux besoins d’une clientèle exigeante. Nous nous comprenons et trouvons rapidement les meilleures solutions et collaborons en bonne intelligence sur les projets ».

Technicité et exigence

« On ne transporte pas des bateaux comme n’importe quelle marchandise. »

Chez Sevenstar, la technicité est au cœur de notre métier, explique Matthieu. « Nous adaptons et développons des solutions de transport de bout en bout basées sur un savoir-faire et une longue expérience. La division Sevenstar Yacht Transport basée à Amsterdam, intervient avec une équipe opérationnelle et un design office d’une dizaine de personnes qui dessinent les plans de chargement et de déchargement, des plans de levage et de calage des bateaux. Ils sont bâtis à partir des plans techniques que les chantiers nous fournissent ».

L’un des principaux intérêts de notre solution est ainsi de pouvoir transporter des bateaux dans des conditions optimales : nous sommes capables d’aller chercher un bateau à flot en Polynésie par exemple, de le charger mâté à bord à l’aide des grues du navire et d’assurer ainsi son transport jusqu’ à destination avant de le remettre à l’eau maté et prêt à naviguer.  Cela requiert une grande précision et commence par l’élaboration de plans complexes, ajoute Matthieu qui précise aussi que, pour chaque opération, au port de départ et d’arrivée, des techniciens sont présents avec une équipe de douze ou quinze professionnels pour les diverses manutentions, saisie, calage et travaux de soudure sur la pontée du navire. Des équipes d’intervention de manœuvres portuaires, viennent également apporter leur soutien. »

Développer le réseau au sein de l’Interprofession du port de Concarneau 

« Tout d’abord, je suis ravi d’être à Concarneau. C’est un port super-actif où coexistent des multiples activités industrielles : construction navale et nautique, réparation et maintenance navale, activités portuaires… et qui a une longue histoire maritime. C’est important pour moi d’être en contact avec les entreprises de l’écosystème portuaire et de connaître les gens qui y travaillent. De ces rencontres peuvent aussi naître des opportunités de travailler ensemble et je souhaite pouvoir apporter des solutions aux besoins du tissu économique local qui compte des acteurs majeurs de l’industrie navale et nautique ».

Retours de Transat

« Actuellement nous sommes en plein dans la saison des retours de bateaux depuis les Caraïbes vers l’Europe, principalement sur la côte atlantique et en Méditerranée. L’activité va s’accélérer alors que la France vient d’annoncer que le mouillage des yachts étrangers étaient à nouveau autorisé en Méditerranée… » En lien avec l’activité industrielle du territoire, Sevenstar va aussi transporter deux navires militaires qui vont être déconstruits au Havre. « Nous avons monté une opération avec une société de remorquage et projets maritimes basée sur le port de Brest », explique Matthieu Le Bihan.  Sevenstar prévoit des escales régulières à La Rochelle avec une à deux liaisons par mois pour le chargement de bateaux neufs à destination des États-Unis, de l’Asie et du bassin Méditerranéen. À Concarneau, l’arrivée du Long Island est attendue début juillet.


En savoir plus sur Sevenstar

Partager sur :