Pour accompagner son développement en France et à l’international, PIRIOU recrute régulièrement des hommes et des femmes et les programmes de construction significatifs les conduisent à anticiper et à embaucher les ressources indispensables en production.

Depuis 2017, ce sont plus de 50 alternants, dont 10% de femmes, au sein de trois promotions, qui ont préparé des Certificats de Qualification Professionnelle de la Métallurgie (CQPM) en chaudronnerie, soudage, tuyauterie et mécanique. Chaque année, à l’issue de cette formation, Piriou propose des CDI aux plus performants et motivés d’entre eux.

Le Groupe Piriou poursuit cette démarche et ouvre cette année, 30 places sur ces 4 métiers, sur les sites de Concarneau, Lorient et Brest, en construction ou en réparation navale.

Vincent FAUJOUR, Président du groupe PIRIOU déclare : « Chez PIRIOU, forts de nos valeurs que sont l’engagement, la proximité et l’audace, nos métiers sont synonymes de polyvalence, d’implication, de travail d’équipe et d’autonomie. Malgré l’impact de la crise sanitaire COVID19, PIRIOU assure la continuité de son engagement et se mobilise en interne de façon conséquente pour la formation, dans la perspective d’embauches valorisantes et pérennes. Nous souhaitons continuer à susciter des vocations pour ce secteur passionnant de la construction et de la réparation navale, et surtout recruter du personnel formé et qualifié ».

Les formations théoriques seront réalisées à Quimper et Lorient avec une alternance pratique au sein de PIRIOU qui se déroulera d’octobre 2021 à décembre 2022.

Les candidats et candidates seront engagés dans une « POEC » (Préparation Opérationnelle à l’Emploi Collective) de 6 semaines puis, à l’issue, intégreront PIRIOU en contrat de professionnalisation. Ils seront accompagnés par des tuteurs dédiés et passionnés, qui leur transmettront leur savoir-faire et partageront leur savoir-être afin de les « navaliser », c’est à dire leur apporter toutes les compétences spécifiques qui caractérisent l’industrie navale.

Florian, chaudronnier, ex-CQPM, témoigne: “Issu de formation BTS construction métallique avec quelques expériences professionnelles en conception dans l’industrie ou le bâtiment, j’ai toujours été intéressé par les bateaux et le secteur maritime. Informé via la presse, j’ai participé à une réunion d’information collective dans l’entreprise avec visite des ateliers de construction. J’ai été impressionné par la taille des navires, et cela m’a vraiment conforté dans mon projet. J’avais déjà des bases en dessin, le CQPM m’a apporté les bases du métier de chaudronnier naval. Il faut tenter, tout ce qu’on fait est intéressant, aucune journée ne se ressemble, on peut évoluer assez vite dans l’entreprise et l’ambiance est bonne.”

La campagne de recrutement vient de démarrer et la réception des candidatures se terminera le 20 août 2021.

La sélection des 30 candidat(e)s de la promotion 2021-2022 se déroulera sur le mois de septembre avec une répartition des places disponibles en fonction des métiers : 8 tuyauteurs, 8 chaudronniers, 8 soudeurs, 6 mécaniciens.

Le secteur naval et ses métiers vous attirent, femmes et hommes de défi, postulez sur le site du groupe.

Partager sur :