Nov 27, 2020

PIRIOU a développé un navire câblier de 100 m

Categories:

Dans sa démarche constante de pénétrer de nouveaux marchés, PIRIOU a développé un navire câblier de pose et de réparation, à la fois capable de traiter des câbles de fibre optique mais aussi des câbles énergie. Ce navire pourra aussi bien assurer la pose d’un câble sur champ éolien, tout comme réparer un câble endommagé sur le plateau continental ou en plein océan.

Comme son CTV hybride hydrogène primé récemment, ce produit ‘PIRIOU’, par sa haute technicité, s’inscrit parfaitement dans la stratégie du groupe et les attentes de nos clients afin de faciliter les opérations de maintenance, d’optimiser les charges d’exploitation et de répondre aux enjeux de sécurité ainsi qu’aux nouvelles normes environnementales.

Vincent Faujour, Président du groupe PIRIOU déclare : « Ce navire est le fruit d’une année intense de travail pour les équipes du bureau d’études de PIRIOU INGENIERIE et de plusieurs industriels français. Le résultat est à la mesure de leur engagement et nous permet de continuer notre diversification « produit » sur le segment des câbliers. »

Il ajoute « après l’annonce publique, la semaine passée, du prochain remplacement du câblier « Raymond Croze » par Orange Marine, nous sommes en mesure de remettre une offre compétitive qui préserverait une part française dans cet investissement porté par une grande entreprise tricolore. Chez Piriou, nous sommes prêts à relever ce nouveau défi et à participer ainsi à la souveraineté industrielle de notre pays ».

Ce projet de câblier s’inscrit ainsi dans les orientations données par Le Président de la République, lors de son discours du 24 novembre dernier au sujet de la crise économique et de notre indispensable résilience : « Nous avons identifié certaines de nos faiblesses, parfois un sens des responsabilités inégal, parfois un manque de souveraineté pour certaines de nos productions ».

Le navire est intégralement conçu et développé par les services de Piriou Ingénierie à Concarneau, avec plusieurs industriels français.

Illustration des premières esquisses ©PIRIOU

▪ L’ADN de Piriou est totalement présent dans ce projet : sa carène élancée, issue d’une version qui a largement prouvé ses performances à la mer, a été retravaillée et adaptée avec prise en compte des besoins de tenue à la mer, du confort de travail de l’équipage, des contraintes de travaux sur câble en garantissant des performances en positionnement dynamique et de vitesse avec une puissance installée et une consommation optimisée. Doté de cette carène particulièrement soignée, ce câblier consommera moins de 10t / jour de gasoil en transit à 12,5 nœuds et est d’ores et déjà conforme à la réglementation IMO III.

Etudes de carène ©PIRIOU

▪ Equipé de deux cuves de stockage, il peut embarquer et traiter jusqu’à 1000 tonnes de câbles (puissance ou fibre optique), l’une de ses deux cuves étant dotée d’un carrousel pour déployer le câble énergie.

▪ Le hangar R.O.V qui est intégré dans les superstructures, le protège des intempéries et permet un déploiement dans de très bonnes conditions de sécurité.

▪ L’architecture propulsive a été pensée et développée spécifiquement pour ce navire afin d’optimiser la consommation de carburant en fonction du profil d’utilisation, tout en réduisant les coûts de maintenance et en assurant les besoins de redondance inhérents à cette activité.

▪ L’aménagement général a été conçu afin d’obtenir un navire au profil aérodynamique abaissé, tout en offrant les capacités opérationnelles d’un câblier de réparation. Le résultat est un navire présentant un volume de superstructures réduit et des espaces intérieurs fonctionnels et optimisés.

Modélisation

▪ De même, les emménagements sont pensés pour rendre la vie à bord plus agréable, en jouant avec les couleurs et matières, ainsi qu’en imaginant des aménagements astucieux.

Vues d’une cabine officier et du salon officier

Caractéristiques principales

Longueur hors tout ………………………… 100 m
Largeur hors tout ………………………….. 18 m
Vitesse max…………………………………….. 14,5 nds
Port en lourd max………………………….. 2100 t
Puissance ……………………………………….. 3 200 kW
Autonomie……………………………………… 35 jours ou 10 000 miles @ 12 noeuds
Equipage ……………………………………….. 49 pers
Personnels spéciaux……………………… 27 pers

En savoir plus