déc. 14, 2020

CARENCO nouveau délégataire de service public du Port de Concarneau

Categories:

Jeudi 10 décembre 2020, Loïg Chesnais-Girard, Président du Conseil Régional de Bretagne et Dominique Lallement, Directeur Général de CARENCO ont signé le contrat qui les lient pour les 15 prochaines années pour la délégation de service public du port de construction et de réparation navales de Concarneau. Après deux ans de négociations, cette décision est largement saluée par les élus du territoire et par les entreprises de la construction et de réparation navales fédérées au sein de l’IPC.

Jeudi 10 décembre 2020, Loïg Chesnais-Girard, Président du Conseil Régional de Bretagne et Dominique Lallement, Président du Directoire de Carenco, ont signé le contrat qui les lient pour les 15 prochaines années pour la délégation de service public du port de construction et de réparation navales de Concarneau. Après deux ans de négociations, cette décision est largement saluée par les élus du territoire et par les entreprises fédérées au sein de l’IPC.

A l’issue d’une consultation lancée fin 2018, la Région Bretagne, propriétaire du port de réparation et construction navales de Concarneau, a choisi CARENCO, qui associe la filiale de CCIMBO (INSFO) et SEMCAR en tant que nouveau concessionnaire du port, à compter du 1er janvier 2021 et pour les 15 prochaines années. L’offre et le projet de CARENCO « répondent aux ambitions portées par la Région, en particulier sur les volets économiques et environnementaux. »

La cérémonie, en comité restreint en raison de la crise sanitaire, a eu lieu dans les ateliers de PIRIOU NAVAL SERVICES, en présence du Président de la CCIMBO, Frank Bellion, du Président de la CCI Bretagne, Jean-François Garrec, du Maire de Concarneau, Marc Bigot, du président de CCA, Olivier Bellec, du président du Syndicat Mixte Pêche Plaisance de Cornouaille, Mickaël Quernez, des conseillers régionaux Gaël Le Meur et Rolland Jourdain, de plusieurs élus et représentants du territoire et des représentants de l’IPC. Loïg Chesnais-Girard a souligné que « Concarneau, est un port important pour la Région Bretagne dont les équipements industriels font la différence.  Des infrastructures remarquables réalisées notamment grâce à la mobilisation des acteurs économiques du port.» Il a indiqué que « la nouvelle concession assurera la remise à niveau de l’ascenseur à bateaux de 2 000 t pour les 40 ans à venir et réalisera {d’ici 5 ans} la couverture de la cale-sèche de 130 mètres après le remplacement de sa porte. » L’élévateur à sangles de 400 t  en service en 2017 complète ces infrastructures uniques en Bretagne. « Des investissements nécessaires seront réalisés et  une gestion par CARENCO qui nous permettra d’unir les forces des acteurs pour continuer de développer les emplois. 

« Si le modèle change avec la création de la société CARENCO qui aura en charge l’ensemble des missions de la future concession pour la construction et la réparation navales, il est le fruit d’un partenariat de longue date entre la CCIMBO et les professionnels du port de Concarneau » a souligné Jean-François Garrec…., Président de la CCI de Bretagne et Président du Conseil de surveillance de Carenco. « Concertation, détermination, travail et endurance ont permis de mener à bien l’ensemble des chantiers qui permettent aujourd’hui à près d’une cinquantaine d’entreprises et plus de 1 000 personnes de travailler quotidiennement sur le port. »

« Concarneau est une place majeure de la construction-réparation navale, en France et dans le monde, et elle doit le rester ! » avait-il déclaré lors de l’inauguration de la nouvelle aire technique de 22.000 m² à la pointe des normes environnementales.

« La société CARENCO poursuivra cette dynamique avec un ambitieux programme d’investissements d’un montant de 25 M€ pour les 15 prochaines années avec l’appui financier majeur de la Région Bretagne »

Marc Bigot, Maire de Concarneau a rappelé que le « le monde de la pêche puis de la réparation et construction navales ont bâti le port de Concarneau. Il est donc légitime que des acteurs locaux réunis au sein de la SEMCAR se soient engagés aux cotés de la CCI pour pérenniser son avenir » faisant remarquer que « Le projet de CARENCO répond parfaitement aux nécessaires enjeux économiques et environnementaux du port de Concarneau…” Il a souligné que les investissements prévus sur la cale sèche sont un véritable défi à quelques centaines de mètres de la Ville-Close, mais aussi une obligation, ils vont pérenniser les entreprises et les emplois qu’elles proposent… Le plan de charge des chantiers confirme ces ambitions. 

Saluant l’engagement de CARENCO qui vise une certification ISO 14001 dans les 5 années qui viennent, il conclue avec un message partagé par tous au sein de l’Interprofession du Port de Concarneau : “Soyons fiers de cette nouvelle étape qui s’engage aujourd’hui” !